Eco-chèques : encore plus de possibilités d’achats !

19 mai 2015

A partir du 1er juin, les possibilités d’achats liées aux éco-chèques sont étendues. L’accent a notamment été mis sur les objets de seconde main, la mobilité douce, le tourisme responsable (avec l’apparition des infrastructures « Clef Verte »), les économies d’énergie (via l’électroménager ou des travaux dans la maison), etc.

Plus de clarté

Tout d’abord, les critères d’achat pour les appareils électriques ont été simplifiés. L’étiquette énergétique devient votre repère. Ainsi, les éco-chèques vous permettent désormais d’acheter les produits suivants :

  • A++ : Lave-vaisselle ménagers, réfrigérateurs, congélateurs et appareils combinés, lave-linge ménagers, sèche-linge et appareils combinés.
  • A+ : Télévisions, fours et hottes, dispositifs de chauffage des locaux et chauffe-eau
  • B : aspirateurs et lampes électriques, luminaires et éclairages LED
  • Produits et services qui disposent du label écologique européen (ex : ordinateurs portables)

Par ailleurs, le CNT (Conseil national du travail) a simplifié les critères pour les travaux permettant des économies d’énergie et/ou liés à des primes.

  • Achat de produits et services permettant des économies d’énergie dans les habitations, à savoir les chaudières à haut rendement, les systèmes de régulation du chauffage, les vannes thermostatiques et les vitrages à haut rendement (qui ont un coefficient U d’au maximum 0,8) ainsi que les audits énergétiques, audits par thermographie infrarouge et les tests d’étanchéité à l’air.
  • Achat et placement de systèmes de gestion de la ventilation des habitations répondant à la norme NBN 50-001 types C à la demande et D avec récupération de chaleur.

Ils font leur apparition sur la liste

La liste des achats et services payables avec des éco-chèques accueille de nouveaux arrivants :

  • les machines à soda et leurs accessoires,
  • l’achat et le placement de dalles de gazon, ainsi que les dalles perméables,
  • les séjours dans des infrastructures touristiques bénéficiant du label « Clé verte » (notamment le Zoo d’Anvers ou Technopolis, des auberges de jeunesses, campings, gîtes ruraux ou encore des hôtels)
  • l’achat de vêtements, livres, meubles de seconde main ou d’occasion (à l’exclusion des ventes entre particuliers).

La mobilité douce se renforce : location de voitures ou de vélos partagés, achat et placement de bornes de rechargement électrique

Encore plus de points de vente

La mise à jour de la liste et l’apparition de nouveaux produits étendent la liste des commerçants qui pourront accepter vos éco-chèques. Edenred renforce son réseau de partenaires pour que, dès le 1er juin, vous puissiez profiter de toutes ces nouveautés. Surfez sur notre moteur de recherche ou téléchargez notre appli mobile TicketFinder pour retrouver les commerces près de chez vous qui acceptent les Ticket EcoCheque®.

Ce qui n’a pas changé

Vos Ticket EcoCheque® vous permettent toujours de :

Plus d’infos

http://www.cnt-nar.be/CCT-ORIG/cct-098-ter-%2824-03-2015%29.pdf

Share Button

Soumettre un commentaire