Edenred soutient le commerce équitable

5 décembre 2014

Soucieux de la société dans laquelle nous vivons, Edenred s’engage à faire les meilleurs choix alimentaires possibles au quotidien. C’est pourquoi nous avons choisi, cette année encore, de commander du chocolat équitable comme cadeau de Saint-Nicolas pour chacun de nos collaborateurs. Ce petit geste ponctuel s’ajoute à celui, plus récurrent, d’avoir choisi du café équitable dans toutes les machines à café de nos bureaux.

Un choix plein de sens

Choisir du chocolat, du café ou des fruits issus du commerce équitable, c’est poser un acte responsable. Car via cet achat, vous assurez un salaire juste aux personnes qui ont participé à la production de ces produits. Grâce à cela, ils peuvent ensuite développer des projets au sein de leur communauté, comme la création d’écoles ou le développement d’activités économiques pour les femmes (atelier de couture, petits magasins…). Au commerce équitable est souvent associé le mot « durable » pour mettre l’accent non seulement sur des conditions de travail décentes, mais aussi sur une réelle prise en compte des ressources environnementales dans un souci de préservation et de régénération des matières premières.

Des produits pas forcément plus chers

Comme l’explique fairtradebelgium.be, vous pouvez avoir l’impression que les produits issus du commerce équitable sont plus chers que leurs homologues du commerce classique, « mais, à qualité égale, les prix restent souvent comparables. S’ils sont plus chers, ce n’est pas seulement à cause du prix minimum garanti au producteur, mais plutôt parce que le commerce équitable est encore un marché « de niche » aux volumes limités ». L’augmentation de la demande pour ce type de produit pourrait faire diminuer peu à peu ces prix.

Comment identifier les produits « fair trade » ?

Il n’y a pas que le café, le chocolat ou le cacao qui peuvent être équitables. Vous aussi trouver des bananes et fruits frais, du thé, des jus de fruits, du sucre de canne, du riz, des fleurs, du vin, des cosmétiques, du karité, du coton…

Pour les repérer, comme pour les produits d’alimentation bio, vous pouvez vous focaliser sur les labels présents sur leur emballage. Tous garantissent que les produits ont été confectionnés dans de bonnes pratiques commerciales, sociales et environnementales. Vous pouvez donc leur faire entièrement confiance. Vous connaissez très certainement déjà le label Max Havelaar. Mais il en existe d’autres. Pour en savoir plus sur ces labels et sur le commerce équitable en général, nous ne pouvons que vous recommander la lecture de cet article d’écoconso paru en octobre dernier.

Le commerce équitable existe aussi chez nous

Nous ne sommes pas obligés de partir très loin pour faire du commerce équitable. Consommer local et de saison en se rendant chez nos producteurs locaux et en s’assurant qu’ils sont payés à la juste valeur de leur travail, c’est aussi ça le commerce équitable. Notre article « savoir ce que l’on mange et soutenir l’économie locale » expliquant le concept de la Ferme Nos Pilifs, illustre parfaitement cette idée.

Envie d’en savoir plus ?

Pour approfondir le sujet, vous pouvez aussi consulter les articles et brochures :

Share Button

Soumettre un commentaire